Quels sont les objectifs du dispositif ?

Dans le cadre d’une expérimentation, Pôle emploi et le Fongecif Bretagne ont souhaité donner la possibilité au demandeur d’emploi de pouvoir rester éligible au CIF CDI après la perte de son emploi. Ce droit peut être mis en œuvre sous certaines conditions.

Le congé individuel de formation (CIF) vous permet de suivre à votre initiative une formation de votre choix. Il vous permet :

  • d’accéder à un niveau supérieur de qualification ;
  • de changer d’activité ou de profession ;
  • d’accéder plus largement à la culture, à la vie sociale et à l’exercice des responsabilités associatives bénévoles ;
  • de passer un examen.

Êtes-vous concerné ?

  • Vous êtes inscrit et indemnisé en tant que demandeur d’emploi relevant du champ de Pôle Emploi Bretagne. Vous avez à ce titre reçu vote notification sur l’ouverture de vos droits
  • Vous êtes demandeur d’emploi sortant de contrat à durée indéterminée-CDI (hors licenciement économique ou plan de départ volontaire et hors démission) et votre dernier contrat de travail s’est déroulé dans une entreprise relevant du champ du Fongecif Bretagne
  • Vous justifiez de 24 mois d’activité professionnelle salariée dont 12 mois en CDI dans la dernière entreprise au moment de la rupture de contrat
  • La formation que vous avez identifiée démarre dans les 12 mois suivant la date de votre rupture de contrat
  • La formation que vous souhaitez réaliser démarre avant le 31/12/2018 et se termine avant le 30/06/2019
  • La durée de votre formation est comprise entre 400h et 1200 h
  • Vous êtes accompagné par un conseiller en évolution professionnelle de Pôle Emploi ou du Fongecif Bretagne

Qui finance la formation et quel est le montant de votre rémunération ?

Si vous répondez aux critères et sous réserve de la validation de votre projet professionnel, votre projet pourrait être financé selon la répartition suivante :

  • Une prise en charge des coûts pédagogiques avec un plafonnement de 27,45 HT coût horaire pris en charge par le Fongecif Bretagne. Plafonnement maximum des coûts pédagogiques à 12 000 euros. Pour cela, un dossier de demande de financement est à déposer au Fongecif au moins 1 mois avant le début de la formation afin qu’il puisse être examiné par la commission des administrateurs du Fongecif Bretagne
  • Une prise en charge des coûts de rémunération par Pôle Emploi en fonction de l’ouverture de vos droits et de la durée d’indemnisation

La décision de prise en charge se fera conjointement entre le Fongecif Bretagne et Pôle emploi au regard de la faisabilité du projet. La prise en charge n’est pas garantie systématiquement car elle est soumise à l’accord des deux parties et au passage en commission devant les administrateurs du Fongecif Bretagne.

 

Qui contacter ?
Date de révision : Source : Fongecif Bretagne