La loi handicap de 2005 reconnait, pour la première fois, que les troubles psychiques peuvent être à l’origine d’une situation de handicap. Et alors que l’OMS estime que 25% de la population mondiale est concernée à un moment de sa vie par des troubles de santé mentale, plus au moins handicapant, ce ne sont que 40 % des personnes atteintes de troubles psychiques qui exercent une activité professionnelle en France, selon l’Unafam.

L’accès à la formation et à l’emploi sont des enjeux importants pour les personnes présentant des troubles psychiques, et ce malgré les représentations, encore trop souvent négatives qu’engendrent les troubles psychiques.

Pour vous aider à mieux comprendre et appréhender les problématiques propres aux troubles psychiques, vous pouvez :

 

Consulter le dossier documentaire regroupant les principales publications sur cette thématique

Ce dossier est également remis lors des formations « Troubles psychiques et formation » organisées dans le cadre du plan de professionnalisation de la PRFPH.

 

Participer à la formation « Troubles psychiques et formation »

Elle vous permettra de mieux connaitre les principales caractéristiques des différents troubles psychiques, leurs manifestations et incidences dans les situations de formation et plus largement d’insertion et d’emploi.

 

Découvrir des points de repères et des cas pratiques sur la compensation des troubles psychiques en formation

Ils sont présentés dans le Guide d’accompagnement et de pédagogie innovante – handicaps cognitifs et psychiques réalisé par SciencesPo Paris (juin 2016).

 

Retrouver les coordonnées des structures propres aux troubles psychiques

Cela concerne les SAVS, Samsah, Esat, structures d’accompagnement vers et dans l’emploi, Centre de rééducation professionnelle et centre de préorientation, etc. :

 

Connaître les coordonnées des Centre médico-psychologiques (CMP ) :